twitter icon
youtube icon

Bio et santé : je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien

snippet image
Dans ce billet, l’objectif sera de raisonner sur les potentiels bienfaits sur la santé d’une alimentation issue de l’agriculture biologique par rapport à une alimentation conventionnelle. En particulier, un fil Twitter (1) a attisé ma curiosité. Pour ne pas forcer le lecteur à jongler entre les différents sites, je me permets de résumer le fil ici, bien que j’invite chacun à vérifier que je n’aurais pas travesti les propos. L’auteur du fil, @ethalises (2), propose de répondre à la question « Est-ce que l’alimentation bio est meilleure pour la santé que l’alimentation issue de l’agriculture conventionnelle ». Pour justifier cette démarche, il pointe du [...]

Une étude rapporte que…

snippet image
Au détour d'une discussion, sur Twitter, mon interlocuteur et moi discutions de l'intérêt de l'agriculture biologique dans le domaine du vin. Alors que je prétendais qu'il n'existait pas de preuves que le bio apporte un quelconque intérêt gustatif, mon interlocuteur m'incite à lire une étude réalisée par UCLA et Kedge Business School portant sur 74000 vins. Cette réponse m'a intrigué pour deux raisons : d'une part cela remet en cause ce que je crois savoir, et d'autre part parce que l'étude porte sur un grand nombre de vins (n=74000), ce qui tend à faire penser que la puissance statistique (i.e. le degré de confiance qu'on peut accorder aux résultats de l'étude) est importante. En cherchant sur le moteur de recherche Google (mots-clés : [...]

Intérêts cachés et laboratoire pharmaceutique : un cas d’école

Dans ce billet, mon objectif est d’exposer un cas d’école d’intérêts cachés et de manipulation d’opinion. Un peu de contexte pour commencer. Le 18 mars 2018, 124 professionnels de santé signent, dans le Figaro, une tribune qui a pour objectif d’alerter le public sur les médecines dites "alternatives", entre autre l’homéopathie 1. Suite à cette tribune, de nombreux patients ainsi que des médecins homéopathes se sont indignés et ont réagi de manière vive. Du côté des patients, il est prétendu que ces médecins n’ont qu’un objectif financier en tête et qu’ils seraient en réalité des vendus à l’industrie pharmaceutique.

Un désaccord

Une jeune scientifique, doctorante, a partagé vingt conseils qu'elle aurait aimé recevoir lorsqu'elle a commencé sa thèse (1). Suite à cette publication, je lis sur le blog de mon père un billet qui a pour objectif de commenter, un à un, ces conseils (2). Le premier conseil est le suivant : Doctorante : Maintain a healthy work–life balance by finding a routine that works for you. It’s better to develop a good balance and work steadily throughout your programme than to work intensively and burn out. Looking after yourself is key to success. H.T : Cette affaire d'équilibre justifie toutes les échappatoires, mot qui signifie en réalité [...]

#FakeMed: je signe...

Le 18 mars 2018, une tribune est publiée dans le journal Le Figaro 1. Signée par 124 médecins et professionnels de santé, l'objectif de cette tribune est « d’alerter sur les promesses fantaisistes et l’efficacité non prouvée des médecines dites alternatives ». Cette tribune est alors reprise dans de nombreux médias et déclenche de vives polémiques sur les réseaux sociaux et dans les commentaires des médias en ligne. Le site qui reprend la tribune 2 décrit plus en détail les raisons de son écriture. En particulier, il est rappelé qu’il est exigé des médecins qu’ils offrent les meilleurs soins possible et qu’ils sont tenus à l’honnêteté de leurs démarches médicales. Cette [...]